niceskyblue

關於部落格
it is nice sky blue
  • 247

    累積人氣

  • 0

    今日人氣

    0

    訂閱人氣

Miss Suisse romande 2014: «Porter ce costume me donne envie de danser!»

 L’illustré met cette année en valeur le patrimoine helvétique. Dans cette rubrique, une personnalité pose dans le costume de sa région pour notre photographe Bertrand Cottet. Cette semaine, Sindi Arifi, alias Miss Suisse romande 2014, fière de poser en costume du dimanche de La Comberintze à Martigny-Combe.
(photo: magasin de robe de soirée)

Sindi Arifi, étudiante en santé sociale et Miss Suisse romande 2014, n’a pas caché sa joie à revêtir les habits que portaient le dimanche les femmes de Martigny-Combe au XIXe siècle. La jeune femme, passionnée de mode, a évalué en connaisseuse la coupe précise et les matières nobles de la tenue. Tout de suite à l’aise, elle avoue son plaisir: «La robe est géniale, et agréable à porter...» En effet, le tissage de la robe de laine et du tablier de soie, la complexité de la coiffe de dentelle ou les tressages du foulard sont des exemples de précision et de minutie. «Je n’avais jamais essayé de costumes traditionnels, avoue Sindi, mais j’ai déjà défilé pour le jeune styliste libanais Elie Saab. Il crée des robes très élégantes avec beaucoup de dentelles, qui s’inspirent des traditions vestimentaires de son pays.»

Le costume que porte Sindi Arifi a été reconstitué sur la base d’un modèle de 1850 retrouvé par hasard dans un grenier de Martigny-Croix par Marius Saudan. Les accessoires s’inspirent de photographies anciennes certifiées par le Musée cantonal du Valais. Il a été présenté pour la première fois au public lors du Carnaval de Martigny en 1946. Le succès fut tel que le même Marius Saudan crée l’année suivante la Société des vieilles danses de Martigny-Combe, ou Comberintze, qui se donne aussi pour but la conservation du costume local. Fait rare en Suisse romande, la fréquentation du groupe augmente, notamment grâce aux jeunes écoliers et écolières qui s’initient à la danse et restent ensuite au sein de la société. Conséquence: les couturières de la troupe ne chôment pas et se montrent ravies de voir aujourd’hui leur costume apprécié par une miss: «Il me donne envie de danser!» conclut Sindi.Remerciements: cette photo a été réalisée avec l'aide de Mmes Marie-Jeanne Delaloye, présidente de la Comberintze et Alice Minoa, membre de la commission des costumes. Pour la prise de vue, notre photographe Bertrand Cottet a éét assisté de Nicole Neukirch.

voir aussi: robes de soirée pour mariage
相簿設定
標籤設定
相簿狀態